Témoignage de Justine

Publié le par Juliette

Bonsoir,

Je m'appelle Justine, j'ai 16 ans et demi.
Mes TCAs ont commencés il y a 1 an et 3 mois , j'ai connu une pèriode au tout début ou je ne m'apercevais de rien, après une rupture amoureuse, l'envie de manger disparaissais, peu à peu mon corps me dégoutait je mesurais 1m65 et 66 kg, puis en 1 mois (juin)  j'avais perdu 5 kg ... 
L'été se passe et je m'enfonce, septembre ca na vas pas du tout !
Puis en octobre je vois un psy et je commence à me faire vomir, d'abord les fois où j'allais au restaurant, puis les "gros" repas, puis tout simplement par faire des énormes crises où j'ingurgite tout ce que je trouve sans réfléchir en 15 minutes et 30 minutes après je vomissais...


La psy ne m'a aidé en rien, ni mon médecin généraliste.


Je m'isole de + en +.
Je calcule tout le temps mes calories, j'ai perdu + de 12 kg et je mesure 1m67 .


Je ne vois plus comment m'en sortir, j'ai peur de tout, je déprime tout le temps ...


Mon IMC est très normal, je ne supporte pas mon corps tout le monde me dit que je suis belle, mais je ne le crois pas je suis grosse et moche .


Voila , merci à ceux qui ont lu en entier.

Justine

Son blog est ici

(A toutes celles qui ont lu le témoignage de Justine, s'il vous-plait, si vous pouvez, laissez-lui un commentaire ici ou en allant voir son blog, elle a besoin d'aide.
Juliette)


Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yasmine 04/09/2012 23:59


coucou


je viens de t'envoyer un mail


 


bisous


yas

Julie 04/09/2012 00:51


e souffre de tca (comme la plupart d'entre vous je pense), et je n'en peux plus de me battre seule! J'ai besoin d'aide, de soutien, de conseil, de pouvoir communiquer avec des gens qui partagent
les mêmes souffrances que moi, pro ana ou pas. 
Je veux juste sortir de ma solitude et puisque ma famille et mes amis ne peuvent pas comprendre ce que c'est d'être anorexique, boulimique, hyperphagique, j'aimerais en parler avec des gens qui
savent, qui ressentent la même chose et que ne jugent pas! Merci à toutes celle qui me contacterons, ça me ferait énormément plaisir, sachez que j'en ai besoin. Je vous laisse mon adresse e-mail
: julie.ok@laposte.net (ce n'est pas ma vraie identitée). 


Bon courage à toutes, en éspèrant avoir des réponses  Julie.

Lux 11/09/2007 14:05

Ju,j\\\'ai relu encore une fois ton témoignage pour pouvoir écrire un commentaire, mais ce n\\\'est pas sans difficulté, je l\\\'avoue, car tout ça me brise le coeur. Je serai bien prétentieux d\\\'essayer de trouver une cause à tout ça, mais je me dis que si tu as commencé à te détester, c\\\'est peut-être parce que tu pensais, après ta (tes) ruptures, que tu avais été larguée parce que tu étais moche, que tu ne valais rien, etc... Or c\\\'est faux ! Combien j\\\'en connais qui se déprécient après une rupture amoureuse, se disant que si cela s\\\'est produit, c\\\'est parce que c\\\'était de leur faute, parce qu\\\'ont les a quittés pour mieux, parce qu\\\'ils étaient pas assez beaux, pas assez minces, pas assez ceci ou cela... Même si je ne connais pas précisément les raisons de cette rupture, tu ne m\\\'en as pas vraiment parlé, et finalement, il n\\\'y en a peut-être pas ; j\\\'aimerai tout faire pour que tu retrouves une opinion positive de toi, à chaque fois que je lis tes messages, j\\\'ai l\\\'impression de voir une autre personne que la fille que je vois et à qui je parle tous les jours. Quand je lis que tu te trouves "grosse et moche", je me dis que ça ne peut pas être toi qui dit ça... Je sais que ce n\\\'est pas automatique de retrouver confiance en soi, je ne sais pas si ça pourra faire quelque chose, mais moi, tu sais ce que je pense de toi, je t\\\'aime pour plein de choses, mais au début, je t\\\'ai vue parce que tu étais la plus belle au milieu des autres, parce tu étais différente de toutes les autres, tu m\\\'as juste fait fondre sur place et je ne me lasserai pas de te le dire ! (à moins qu\\\'un jour ce soit toi qui en ait marre ^^) Je ne sais pas si l\\\'amour peut changer quelque chose à tes problèmes, mais j\\\'aime à le croire, et en tous cas, tu sais que je suis là pour tout ce que tu veux mais aussi pour les moments ou tu as besoin de parler, etc. J\\\'ai envie de te rendre la plus heureuse possible, j\\\'ai envie que tu te sentes bien dans ta peau, et j\\\'aimerai tant que tout ça ne te fasse plus souffrir ! Je me sens un peu bête de laisser un commentaire ici, étant donné que je ne connais pas grand chose à ces problèmes d\\\'alimentation (même si j\\\'estime en avoir un peu moi aussi), mais je fais ce que je peux en espérant que tu retrouvera ta joie loin de tout ça. Il ne faut pas que tu croies que tu dois être forcément mince et surveiller tes calories pour plaire ! :) Il ne faut pas que tu croies que si tu prend une taille de pantalon, plus personne te regardera, et que ton chéri ne t\\\'aimera plus. Je sais bien que te dire ça ne sera peut-être pas le déclic que tu cherches, mais je te fais juste part de mes modestes pensées sur le sujet. Il ne faut pas que tu croies que si tu recommences à manger plus et que tu prend quelques kilos tu ne me plaiera plus et je ne t\\\'aimerai plus. Et surtout (parce que c\\\'est quand même ça le plus important) je suis sûr que tu ne te detestera pas si tu n\\\'es plus parfaitement mince. Je suis sûr que tu pourrai aussi t\\\'apprecier si tu retrouvais ces 12 kilos que tu as perdu depuis un an. Je sais que manger peut devenir un enfer, une obsession, un moyen de se sortir de son stress, de sa tristesse... Je sais tout ça, sûrement pas autant que toi, mais je le sais aussi. Cependant je sais aussi que manger peut être un plaisir, une fête, une distraction, quelque chose de super, de positif, et qui donne plein de plaisir. J\\\'aimerai tellement que tu retrouves cette vision positive de la nourriture ! Aussi, même si tes expériences avec les adultes n\\\'ont pas été positives pour l\\\'instant, je ne peux que t\\\'encourager de retenter le coup, peut-être pas avec les mêmes personnes, mais de retenter le coup quand même. il y aura forcément quelqu\\\'un qui te comprendra, et qui t\\\'aidera. Tes ami(e)s, ton chéri, nous faisons ce qu\\\'on peut mais nous n\\\'avons pas l\\\'expérience et les connaissances d\\\'un professionnel, que ce soit pour t\\\'écouter, te comprendre, ou te soigner. Je pense qu\\\'on devrait reflechir à cette possibilité et à qui pourrait t\\\'aider. Les gens de ce blog t\\\'ont déjà donné des pistes, et je suis sûr qu\\\'ils s\\\'y connaissent bien et que leurs conseils sont bons. Enfin, j\\\'aimerai qu\\\'on parle de tout ça, un jour, tous les deux, ou on aura du temps devant nous pour que tu m\\\'expliques ce que tu ressens, ce qui te fait peur, et tout ce à quoi tu penses... Parce que je veux ton bonheur, je l\\\'ai déjà dit, mais c\\\'est vraiment ce que je veux, et je veux t\\\'aimer le plus fort possible pour te montrer à quel point tu me fais tourner la tête à chaque fois que je suis avec toi ! Désolé pour ce commentaire confus et pour avoir exprimé des choses personnelles, qui finalement sont entre toi et moi, mais je n\\\'arrive pas à lire tes articles sans réagir, sans que je ne trouve un clavier pour écrire ce que ça me fait ressentir. Je suis là pour toi, quand tu veux.Lux

Justine 04/09/2007 13:49

Merci Elisa :) ca me fais plaisir ton commentaire , il me touche bcp .
je pense qu'il me faut un déclic , quelquechose pour me réveiller j'aimerai le trouver , j'essaie .
 

Xanxa 04/09/2007 00:32

Tu vas oser, moi je dis: parce que ça ne peut que être bien :-)(à te lire, je me suis dit: "merde, ça a l'air d'être quelqu'un de bien...." - moi je suis toujours gênée devant les gens qui ont du courage et/ou qui sont bien,  (je me sens même toute petite en fait, finalement :pp) et j'ai appris des trucs sur moi-même en te lisant  (qui m'ont un peu remis à ma place, en fait lol) ce qui est assez rare :)Donc, ne doute pas: you're a very important person ;)(non, sérieux!)Bonne nuit Juliette :o)